Le tennis en ► LIVE
Suivez les matchs en temps réel !
RDV sur notre tableau des scores en direct, c'est par ici ;)


- par Livescore.in
Suivez-nous !
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Wil'bledon
 
DriveShaft
 
Jerem
 
Mof
 
Lm
 
linki
 
Lola`
 
Lukasto.
 
Jon'
 
Romain
 

WTA: vers une nouvelle ère ?

Ven 9 Sep 2016 - 13:47 par Jerem



La défaite de Serena Williams cette nuit en demi-finales de l'US Open des mains de Karolina Pliskova a scellé l'accession au sommet d'Angelique Kerber. L'Allemande, déjà victorieuse de l'Open d'Australie en début d'année puis finaliste à Wimbledon, était en passe de détrôner Serena Williams depuis quelques semaines et l'US Open devait tout décider. C'est désormais chose faite. En devenant n°1 mondiale, Kerber aura mis fin à 43 mois de règne sans partage de l'Américaine.

Une surprise ? Pas vraiment. Voilà maintenant un an que Serena Williams glisse sur une pente qu'elle semble avoir bien du mal à remonter. Le physique tient moins, les grands titres viennent moins, l'avance au classement s'érode inexorablement. De près de 13 000 points au classement avant l'US Open 2015, l'Américaine a fait une chute lente de 6000 points pour la remettre au niveau de la concurrence. 6000 points. C'est en somme l'équivalent des trois titres du GC qu'elle n'a pas su conserver cette année. Au profit de qui ? S'il y a quelques années les paris auraient placés Victoria Azarenka, Maria Sharapova et Petra Kvitova au premier rang de la succession, les choses ont bien changé aujourd'hui. Dans une hiérarchie peut-être plus ouverte qu'auparavant, c'est Angelique Kerber qui s'est faite l'invitée surprise en frappant un grand coup dès le mois de janvier: une victoire sur Serena Williams pour remporter son premier titre du GC, la messe était peut-être dite.

Il faut dire aussi que la suspension de Maria Sharapova d'abord, puis l'arrêt soudain de Victoria Azarenka pour maternité alors qu'elle n'avait jamais paru aussi près de revenir au sommet, ont été un choc pour le top 10. Les héritières toutes désignées n'étaient plus, la brèche était ouverte, quelqu'un pouvait s'y engouffrer: ce fut Angelique Kerber. Dans la foulée, l'ascension chaotique a continué pour Garbine Muguruza qui, malgré ses (très) hauts et ses (très) bas, a quand même réussi à remporter elle aussi un titre du GC en battant Serena Williams en finale à Roland Garros, après une demie aux derniers Masters de Singapour. La constance relative récompense ensuite Agnieszka Radwanska et Simona Halep qui ferment la marche, réminiscences d'un top 5 déjà un peu plus ancien.

Et la suite ? On a du mal à voir Serena Williams, qui aura 35 ans à la fin du mois, se maintenir encore bien longtemps. L'Américaine est une légende mais sa forme physique est devenue si précieuse qu'elle ne joue guère davantage que les grands évènements (huit tournois cette année) où elle n'est plus invincible. Le temps fait son œuvre, alors combien lui en reste-t-il: un an, deux ans, peut-être trois ? Et dans quel état ? Il semblerait qu'il faille se résoudre à une nouvelle hiérarchie quoi qu'il en soit.

Reste à savoir laquelle. Auteure d'une saison 2016 assez incroyable, Angelique Kerber devra tout défendre l'année …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 10

Fancy Bears, Dopage, vrai lanceur d'alertes ou simple vengeance?

Mar 20 Sep 2016 - 22:45 par DriveShaft

Fancy Bears, Dopage, vrai lanceur d'alertes ou simple vengeance?



Si on veut résumer simplement ce que sont les Fancy Bears, la définition, serait pirates informatiques qui piratent les bases de données de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) et les divulguent aux yeux de tous. Voilà pour la définition simple et minimaliste. Mais derrière ce groupe de Hackers qui se revendiquent tels des Anonymous du sport beaucoup de question se posent, une vendetta des russes après l'exclusion de leurs athlètes lors des JO? La secrétaire d'état du président russe dément fermement. Pour l'instant aucune idée de qui se cachent derrière les Fancy Bears puisque le site est domicilié aux Bahamas et possède une adresse en France. La devise des Fancy Bears "Nous sommes Anonymous, Nous sommes légion, Nous n'oublions pas, Nous ne pardonnons pas".  Les noms tombent régulièrement aux yeux tous et tous les sports sont touchés. Vrai coup de pied dans la fourmilière ou simple vengeance?


Noms divulgués pour le tennis
- Serena Williams (Prednisolone, Methilprednisolone, Hydromorphone, Oxycodone)
- Venus Williams (Tiamcinolone, Formoterol, Prednisone)
- Petra Kvitova (Albuterol, Formoterom)
- Bethanie Mattek-Sands (hydrocortisone, Prasterone)
- Laura Siegmund (Formoterol, Salbutamol)
- Rafael Nadal (Betamethasone, Corticotrophins)


Commentaires: 6

Questions diverses

Lun 21 Déc 2015 - 18:41 par DriveShaft

Tout est dans le titre, régulièrement nous poserons des questions et tout le monde pourra répondre, donner ses avis..


Commentaires: 79

Partenaires




Sondage

Jusqu'où ira Victoria Azarenka en 2016 ?

38% 38% [ 3 ]
63% 63% [ 5 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]

Total des votes : 8

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de L.E.T - L'Espace Tennis sur votre site de social bookmarking